Rachat de crédit Info

Guide du Rachat de crédit immobilier - Rachat de crédit plus trésorerie travaux

Pourquoi faire une demande de trésorerie avec un rachat de crédit ?

Un emprunteur peut inclure dans son rachat de crédits différents types de projets, y compris la demande de trésorerie supplémentaire. L’emprunteur peut utiliser librement la trésorerie disponible, sauf si la banque exige un justificatif, c’est-à-dire que ce serait une trésorerie affectée. A noter que la trésorerie supplémentaire dans le cadre d’un rachat de crédit n’a rien à voir avec un crédit de trésorerie.

Il est toujours important de rappeler que le rachat de crédit est une opération bancaire qui permet de regrouper tous les crédits d’un emprunteur pour que celui-ci n’ait plus qu’à honorer une seule mensualité dans un seul prêt auprès d’un seul interlocuteur. Une demande de trésorerie peut être ajoutée à ce regroupement de crédits. Ce ne serait pas un prêt à part, mais une somme d’argent comprise dans le rachat de crédit.

La trésorerie demandée par l’emprunteur dans le cadre du rachat de crédit est le plus souvent non affectée, c’est-à-dire que l’emprunteur peut l’utiliser librement comme bon lui semble et la banque n’y met pas une assignation particulière. Pour certains emprunteurs, la demande de trésorerie est utilisée comme trésorerie d’appoint dans le but de se constituer une épargne de sécurité, c’est l’un des objectifs si l’emprunteur n’a pas beaucoup trop de problème financier à résoudre en urgence.

Au vu d’un besoin de liquidité, l’objectif de la trésorerie est d’éviter la souscription d’un second crédit à la consommation. Si le besoin de liquidité est inférieur ou égal à 15% du montant total du rachat de crédit, l’emprunteur n’a plus à se plaindre car, il en a le droit. D’une pierre deux coups, l’emprunteur retrouve une situation financière saine et un moyen pour réaliser son nouveau projet. Cependant, il existe des conditions pour obtenir la trésorerie complémentaire.

La demande de trésorerie lors d’un rachat de crédit est une option parmi tant d’autres. L’emprunteur n’est pas obligé de faire la demande ou bien il peut choisir une autre option s’il a besoin d’argent plus conséquent, par exemple. En général, la trésorerie supplémentaire peut être accessible à tous les emprunteurs.

Néanmoins, les organismes prêteurs vérifient systématiquement la situation du client avant d‘accepter ou non la demande. L’étude approfondie du dossier permet à l’établissement bancaire de refuser catégoriquement la demande, ou bien il révise à la baisse le montant demandé. Durant l’analyse de la situation, l’établissement fait en sorte de prévoir le rééquilibrage du budget de son client.

Une autre condition est l’utilisation de la trésorerie laquelle ne doit pas être utilisée à des fins professionnelles, bien que ce soit une trésorerie sans justificatif. La trésorerie supplémentaire dans le cadre du rachat de crédit est destinée uniquement à des financements personnels.

Aux vues du dossier de l’emprunteur et selon les indices détectés par les analystes, l’établissement bancaire peut exiger à l’emprunteur que la trésorerie soit affectée à un projet bien précis. A cet effet, l’emprunteur doit fournir les pièces justificatives ou le devis pour que le fonds soit débloqué. L’affectation de la trésorerie peut être l’achat d’un véhicule, la réalisation des travaux, un voyage à l’étranger, un déménagement, un investissement locatif, etc. Si la trésorerie est non affectée, la somme demandée est tout de suite versée dans le compte de l’emprunteur après la signature du rachat de crédits.

La demande de trésorerie supplémentaire doit être jointe à la demande de rachat de crédit. Il semblerait que la trésorerie fait partie des crédits en cours à regrouper dans un même dossier. Il est important de comparer les offres avant de soumettre le dossier de rachat de crédit, et que l’étude de faisabilité soit achevée en bonne et due forme en utilisant un simulateur en ligne.

Si la procédure pose un peu de complication, il est nécessaire de faire appel à un courtier spécialisé en rachat de crédit avec trésorerie supplémentaire. En effet, outre la maîtrise des procédures, le courtier peut trouver en faveur de l’emprunteur un taux d’intérêt intéressant et puis le meilleur négoce pour la somme demandée pour la trésorerie supplémentaire. La phase préparatoire du rachat de crédit est la disponibilité des documents nécessaires pour justifier la situation personnelle et le profil professionnel et de revenus de l’emprunteur. L’emprunteur doit préparer :

  • une copie de sa pièce d’identité ;
  • un justificatif de domicile ;
  • ses 3 derniers relevés de compte courant ;
  • son dernier avis d’imposition ;
  • les échéanciers et tableaux d’amortissement de l’ensemble de ses crédits consommation et prêts immobiliers en cours ;
  • les documents relatifs à son nouveau projet ou à ses besoins de trésorerie.

Le rachat de crédit est classé rachat de crédit immobilier si le montant des crédits immobiliers regroupés représente plus de 60% du montant total. Si ce rapport n’est pas respecté, ce serait un rachat de crédit à la consommation avec un taux d’intérêt plus élevé. Pour assurer l’obtention de la trésorerie, l’emprunteur a intérêt à présenter un dossier solide, puis des biens immobiliers mis en garanties, sans oublier de démontrer clairement les indices de solvabilité.

Retour