Rachat de crédit Info

Guide du Rachat de crédit immobilier - Rachat de crédit plus trésorerie travaux

Rachat de crédit immobilier pour auto entrepreneur

Il n’y pas de grande différence pour le principe du rachat de crédit, sauf que l’auto-entrepreneur peut bénéficier quelques avantages. L’on va parler un peu de l’auto-entreprenariat, puis les caractéristiques de l’auto-entrepreneur éligible au rachat de crédit, et enfin le fonctionnement du rachat de crédit auto-entrepreneur.

Le statut d’auto-entrepreneur a été créé en 2008 par le gouvernement français dans l’objectif de réduire le taux de chômage et le nombre de personnes sans emploi. Il s’agissait également d’une des stratégies de relance de la croissance économique. Le gouvernement fait en sorte d’associer plusieurs avantages au statut d’auto-entrepreneur, à savoir :

  • il n’y a pas de condition particulière pour devenir un auto-entrepreneur ;
  • les démarches administratives pour intégrer le statut d’auto-entrepreneur sont allégées ;
  • durant les 3 premières années d’existence, les charges de l’auto-entrepreneur sont réduites, grâce au dispositif ACCRE ;
  • l’auto-entrepreneur peut bénéficier de l’exonération de la TVA.

Les organismes de financement appliquent plusieurs conditions en matière de rachat de crédit. Ces conditions se multiplient actuellement au même rythme que le nombre de demandeur, surtout durant le contexte de faiblesse historique des taux d’intérêt. Les auto-entrepreneurs figurent parmi les agents économiques qui trouvent de difficultés pour réaliser un rachat de crédit, car ils ne disposent pas de CDI. A cet effet, les auto-entrepreneurs doivent justifier des garanties solides pour la banque lui donne l’occasion d’alléger leurs mensualités. Plusieurs sont les critères exigés par la banque de la part de l’auto-entrepreneur, à savoir, entre autres :

 

  • L’absence de fichage: En effet, l’organisme de financement vérifie systématiquement les fichiers de la Banque de France. La banque vérifie également les découverts à répétition ou les grosses dépenses superflues sur la base des relevés bancaires fournis par le demandeur de rachat de crédit.
  • Le niveau et les sources de revenus de l’auto-entrepreneur: Sans salaire fixe, les revenus de l’auto-entrepreneur sont vérifiés par la banque selon les revenus des 3 dernières années qui peuvent justifier la stabilité sur le long terme. L’avis d’imposition est le document qui fait foi.
  • L’ancienneté en tant qu’auto-entrepreneur: il doit justifier une ancienneté de 3 ans au minimum dans son activité, c’est une preuve de stabilité vis-à-vis de la banque.
  • L’auto-entrepreneur propriétaire de son logement: le fait d’être propriétaire immobilier permet à l‘auto-entrepreneur d’avoir plus de chance de décrocher le rachat de crédit, indépendamment de sa situation professionnelle. En cas de difficulté ou de défaillance de l’auto-entrepreneur, le bien immobilier mis en garantie est une assurance supplémentaire pour la banque.

 

Pour démarrer ou pour améliorer leurs activités, les auto-entrepreneurs ont recours à l’emprunt bancaire pour s’acheter des biens personnels ou professionnels, des équipements locaux, des marchandises et/ou des matières premières, des publicités, de loyers, d’acquisition d’un bien immobilier, voire des avances sur trésorerie. Dans la plupart des cas, ces crédits alloués par les organismes de financement représentent des dettes personnelles, des crédits à la consommation, et par conséquent, le taux d’endettement avoisine, sinon dépasse le taux normal de 33%. A cet effet, le rachat de crédit auto-entrepreneur concerne notamment les dettes personnelles, bien que certains incluent les dettes professionnelles.

Le rachat de crédit devient un chemin incontournable pour l’auto-entrepreneur lorsque les dettes absorbent une part importante des revenus. Le principe du rachat de crédit immobilier doit être accepté par l’auto-entrepreneur, à savoir la durée de remboursement allongée afin de parvenir à une baisse d montant des mensualités et à une amélioration du reste à vivre.

Plusieurs choisissent le statut d’auto-entrepreneur car les formalités administratives pour parvenir au rachat de crédit sont diminuées et la TVA est exonérée. Le rachat de crédit est donc facile à obtenir. L’auto-entrepreneur établit une liste de tous ses engagements et la banque concurrente va payer tous ses prêts en cours, avec les éventuelles pénalités de remboursement anticipé.

Retour