Rachat de crédit Info

Guide du Rachat de crédit immobilier - Rachat de crédit plus trésorerie travaux

Quelles sont les différences entre renégociation de crédit immobilier et rachat de crédit ?

Effectivement, il y a une différence concrète entre la renégociation de crédit immobilier et le rachat de crédit immobilier. Il y a quand même des points communs. En effet, ces deux solutions permettent à un emprunteur, face à une difficulté financière sans pour autant totalement insolvable ou un nouveau projet d’envergure, de retrouver l’équilibre budgétaire. Cependant, si l’emprunteur veut baisser le taux nominal dans le cadre de la renégociation, il peut changer le taux d’intérêt et la durée du crédit dans le rachat de crédit.

La renégociation de crédit consiste à aménager le contrat de crédit immobilier initial. L’emprunteur immobilier demande à la banque de revoir le taux d’intérêt du crédit et ainsi de baisser le coût du crédit. Lorsque le taux d’intérêt sur le marché devient de plus en plus bas et lorsque l’emprunteur trouve qu’il peut gagner au moins un point, par exemple 2% au lieu de 3% ou plus pour son crédit immobilier en cours, il a intérêt à faire la renégociation de son crédit immobilier.

Cette opération de renégociation de crédit immobilier requiert une préparation sérieuse et non moins une diplomatie basée sur des arguments solides. Il s’agit de convaincre le banquier d’accepter la modification des conditions tout en appliquant un taux inférieur par rapport au taux appliqué il y a quelques années déjà. Pour que la renégociation soit possible et acceptée, le crédit ne doit pas avoir dépassé le premier tiers de sa durée initiale. C’est une question de rentabilité de l’opération de renégociation. Il faut faire remarquer que plusieurs sont les établissements bancaires qui n’acceptent pas facilement la renégociation, bien que celle-ci soit tout à fait légale, surtout qu’ils risquent une certaine perte.

Le rachat de crédit est considéré comme un nouveau contrat de crédit qui regroupe tous les crédits en cours. C’est un rachat de crédit immobilier si le ou les crédits immobiliers représentent plus de 60% du montant total des crédits à regrouper. Sinon, ce serait un rachat de crédit conso. En effet, le rachat de crédit consiste en un refinancement des dettes en cours proposé par une banque concurrente. Pratiquement, la banque d’origine, la propre banque de l’emprunteur cède, sous réserve de certaines conditions comme l’IRA ou indemnité de remboursement anticipé, sa créance de prêt à la nouvelle banque qui accepte de racheter les dettes de l’emprunteur. Celui-ci n’a plus qu’une seule mensualité significativement réduite contre une durée de remboursement plus longue et un coût du crédit plus onéreux.

La première différence entre la renégociation et le rachat de crédit immobilier devant être rappelée demeure dans le fait que la renégociation s’effectue auprès de la propre banque de l’emprunteur,tandis que le rachat de crédit est réalisé auprès d’une banque concurrente, un tout nouvel établissement bancaire.

La renégociation révise le taux nominal du crédit immobilier en cours à la baisse, tandis que le rachatde crédit immobilier essaie de changer le taux d’intérêt tout en acceptant l’allongement de la durée de remboursement.

Pour la renégociation du crédit immobilier, l’emprunteur fait la demande auprès de sa propre banque par lettre recommandée, assortie de toutes les pièces justificatives pour convaincre le banquier. Parmi ces pièces justificatives, citons entre autres le tableau d’amortissement du crédit immobilier en cours et éventuellement les autres crédits, une copie de l’acte d’achat du bien immobilier qui fait l’objet du crédit à renégocier, les justificatifs des revenus, une copie de la CIN et des relevés bancaires du dernier trimestre et des avis d’impôt sur le revenu.

Quant au rachat de crédit, l’emprunteur peut tout d’abord faire une simulation en ligne pour trouver la meilleure offre. C’est par la suite qu’il envoie les pièces justificatives. Sinon, il engage un courtier qui se charge de produire le dossier de rachat de crédit immobilier, tout en proposant le meilleur taux et les meilleures conditions de prêt.

Ces deux opérations ne sont pas gratuites, mais le rachat de crédit risque d’être un peu plus cher avec les IRA, les frais de la nouvelle assurance emprunteur, les frais de dossier, etc.

Retour